Frémissement du marché de l'immobilier à Paris ?



On dirait, oui. Le confinement et l'absence d'étrangers avaient gelé les transactions à Paris et provoqué le premier recul des prix depuis au moins une décennie. En particulier dans les beaux quartiers.

Mais la reprise semble arriver, alors que la 1re et surtout la 2e couronne se portent toujours aussi bien, profitant du déplacement des parisiens (on parle de 12 000 "migrants" par an) et des suburbains, de plus en plus loin, expérience du confinement et du télétravail oblige.

A noter, les grands appartements de banlieues progressent plus vite que les 2 pièces, car ils accueillent des familles plus aisées mais qui ne peuvent/veulent néanmoins loger leur famille dans Paris intra muros.

C'est le moment de faire des affaires avec Limmobleu !






0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout