Dernières tendances sur les taux de commission des agents immobiliers ou de l'effet vertueux du web


Vous cherchez à vendre ou acheter un bien immobilier. Vous pouvez le faire en direct, sur des sites de particuliers ou le faire via un professionnel avec un mandat de vente de votre bien et/ou un mandat d'achat de votre futur appartement, via un chasseur d'appartement.

Le premier cas est a priori plus attractif ....sauf que la réalité démontre que les vendeurs particuliers espèrent souvent un montant plus élevé de leur bien.


Or on achète un prix et pas un taux !

La commission des agences rémunère un travail d'intermédiaire, de l'estimation à la publicité de votre bien, mais ce qui est moins connu des acheteurs, les agences ont un rôle très actif de la mise à niveau du marché des biens vendus. Pour un agent il vaut mieux faire baisser les prix, voire sa commission, pour réaliser la transaction et faire tourner ses biens.


Les commissions des agences ne sont soumises à aucune législation : elles peuvent varier de 3 à 10%!

Ce qu'il faut savoir c'est que seule une partie de cette commission arrivera dans la poche de l'agent avec lequel vous êtes en contact : entre 30 et 50% selon les réseaux, la plupart des agents commerciaux étant indépendants et ne disposant pas de la carte T indispensable pour signer les transactions.


Dans ce contexte, la digitalisation du secteur a eu un impact très fort sur le niveau des commissions : la simplification des recherches, y compris par les acquéreurs via des sites agrégateurs, la transparence, également imposée par la législation, ont eu un effet systémique sur les taux mais aussi sur l'apparition de nouveaux acteurs "digitaux".

Comme sur les autres secteurs de l'économie, des agences 3.0 sont apparues, avec des coûts fixes réduits et une agilité accrue. Ces start up immobilières proposent des taux de 2 à 3% des montants.

Cette évolution touche évidemment également les chasseurs d'appartement : cette profession, relativement nouvelle en France (flat hunters anglo-saxons) a adopté "nativement" cette culture digitale : outils numériques, transparence, coûts réduits.


Le digital est un destructeur de rente. La transparence, la chasse aux coûts, la culture client permettent d'améliorer la valeur pour le client qui on le sait est le ratio entre le bénéfice perçu par le client divisé par son prix !

Alors pour maximiser ce ratio, n'hésitez pas à faire appel à Limmobleu : nos commissions sont transparentes et dégressives et notre rôle est aussi de faire baisser les commissions des agences....pour votre plus grand profit.



25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout